samedi 7 janvier 2012

Les fêtes de fin d'année en maillot de bain...

Presque un mois sans écrire.... C'est que nous étions un peu occupé à recevoir, et préparer nos arrivées de la semaine prochaine! Jusqu'en mars nous n'avons plus de disponibilités!!!!
:)

Depuis le 1er novembre, les rues dégoulinaient de décoration de noël, les malls diffusaient à tue-têtes jingles bells et autres chansons de noël... Mais comment y croire quand dehors il fait 26°C?

Je me souviens d'un merveilleux noël à Oslo. Aucune décorations dans la ville, la neige à elle seule, et l'ambiance suffit à donner une impression de noël... ici on charge et on surcharge... Le Tanglin Mall propose même une tempête de neige chaque soir. pour autant on y croit pas...

Nous n'avons jamais été aussi en retard sur la préparation de noël, mis à part le sapin acheté début novembre, et jusqu'au bout nous avons eu du mal à nous mettre dans l'ambiance... D'ailleurs le père-noël a encore quelques paquets à envoyer en France et en Norvège!

Nous avons fêté le réveillon du 24 décembre dans un restaurant japonais. Nous avons réservé deux jours avant, sans aucun soucis... Les singapouriens ne fêtent pas vraiment noël. Je discutais avec Subee, la femme du boss d'Arnaud, et je lui disais que j'étais en plein préparatifs et sa réponse était "Je suppose que pour vous c'est une fête importante". Pour autant, si les singapouriens ne le fêtent pas, "business is business" et c'est une merveilleuse occasion commerciale pour eux: d'où le maximum de décorations et l'overdose de chants de noël!!!!
Le 25 au matin, nous avons fait un petit déjeuner au zoo avec les animaux. A refaire!


Puis après une ballade dans le zoo et dans le centre de Singapour, nous avons fait un High Tea au Fullerton: au programme thé, petits gâteaux, chorale de noël... Le tout dans une ambiance luxueuse et avec la clim' à fond (histoire d'avoir un peu l'impression que c'est l'hiver!)



Le lendemain, nous partions pour Langkawi (Malaisie), pour prendre ensuite le bateau vers la Thaïlande. Nous avons pendant 4 jours voyagés sur les îles paradisiaques du sud de la Thaïlande. Au programme: plages de sable fin et blanc, eaux turquoises, plongée, petits bungalows simples sur la plage. Nous sommes allés sur Koh Lipe et sur Koh Mook. Nous sommes passés au large de Koh Pandang, sur laquelle nous retournerons certainement un jour...


En partant, nous craignons la foule. On partait à la trés haute saison touristique pour ces régions, et on nous avait décrit ses îles comme "la Côte d'Azur Thaïlandaise"... on en est loin.  Ici "resort" signifie "petits bungalows et restaurants sur la plage". Au menu, poissons grillés sur barbecue sommaire et Mango Sticky Rice pour le dessert. On est loin de l'occupation complète des îles, les plages sont loins d'être noires de monde, et on voit même quelques bungalows non occupés. Sur Koh Lipe, nos bungalows sont sur la plage, sur Koh Mook, nous sommes dans une plantation d'hévéas (arbres à caoutchouc).


Un voyage de 6 jours dépaysant dont le clou du spectacle a été une ballade en kayak dans l'Emerald Cave. Nous avions lu que cet ancien repère de pirates était à voir. qu'à cela ne tienne, nous prenons des Kayaks (bon la moitié était percés et une partie de l'équipe n'a pas pu voir la grotte, et a dû rentrer pour ne pas couler...). L'entrée de la grotte n'était pas évidente à trouver. Lorsque nous avons réussi à la détecter, nous sommes entrés et en s'apercevant que nous n'avions pas pensé à prendre une lampe torche... Erreur! Pour accéder à ce paradis, il y a un tunnel de 80 mètres dans le noir.
Imaginez nous, dans l'entrée de la grotte, l'eau bleu turquoise se réflétant sur les bords de la "cave", on imagine facilement pourquoi on a appelé ce lieu "Emerald Cave"... Nous essayons d'avancer jusqu'à ne plus voir nos mains. Les vagues raisonnent dans la cave. ça grince, ça gronde... L'imaginaire est à fond. Sylvain sort son appareil étanche et avec la fin de sa batterie, utilise le flash... ça nous permet d'avancer. On ne fait pas les fiers, les bruits de la grotte sont impressionnants, nous ne voyons strictement rien, et le courant nous emporte.... Puis au bout du tunnel, une lumière... Nous arrivons sur une plage, entourée de falaises, dont le seul accès est ce tunnel. Seuls au monde.... En effet, un bon repère de pirates!
Nous ne regrettons pas la ballade!


video


La Thaïlande, c'est aussi le revers de ce décor touristique, nous avons été nous promener dans l'île... Passé la zone des "resorts", nous découvrons les maisons des habitants: un marécage remplis d'ordures qui doivent flotter à marée haute, des maisons sur pilotis de bric et de broc, un hamac sous la maison et au-dessus de la boue où dorment une maman et son bébé, du poisson qui sèche, couvert de mouches et de frelons, c'est l'heure du bain: les familles se lavent habillées, dehors avec l'eau boueuse... C'est le tiers-monde... Je pense au Dr T., notre médecin du travail, qui vaccinait les capitaines de ports contre la Leptospirose... Ici il y aurait du travail.... Je me demande quelle est l'espérance de vie d'un bébé qui naît ici?  Je comprends le regard interrogateur de ma femme de ménage thaïlandaise quand je lui propose un détergent. Ici, pas de vitres, les maisons sont en bois de récupération, et quelques sarongs font office de rideau, un filet se transforme en hamac... Les poubelles, les eaux usées, tout se déverse dans ce marécage, où des enfants jouent en plongeant gaiement dans l'eau... L'écologie? Comment peuvent-ils même imaginer que l'on puisse trier des déchets: ce qui n'est pas recyclable finit dans le marais, à la prochaine tempête ça partira.... avec sûrement quelques maisons... Un poteau indique que la vague du Tsunami atteignait 2,5m... ça paraît peu, mais le poteau à côté des maisons laisse imaginer les dégâts: il les dépasse toutes... les poteaux frêles et les quelques tôles ont dû être balayés... L'Asie et ses contrastes sur une île de quelques kilomètres: d'un côtés les riches occidentaux en vacances, de l'autre le tiers-monde qui vit de ces quelques touristes que l'ont choit...


Le retour à Singapour fut dur... Mais nous repartons bientôt pour une autre destination asiatique!

Pour les amateurs, plus de photos sur flickr

A très bientôt!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire