dimanche 12 février 2012

Danser!

Ce post va me faire perdre des fans qui se diront "oh, ça va, on a compris"

Il pourrait avoir plusieurs sous-titre:
- François as-tu pris tes billets?
- Sylvain, faudra revenir!
- Les autres: quand vous voulez! (enfin suivant les dispos du canapé-lit! et d'autres éléments que je n'exposerais que par message privé  - oui oui je fais un test sur les lecteurs curieux!)

Revenons à nos moutons danseurs!

Après avoir testé les clubs de Tokyo (où je recommande chaudement le club Asia), ceux de Londres où nous avons adorés nous déhancher sur les rythmes de la Bat Cave (Attention aux yeux: les pépettes sont archis lookés!)... nous voici testeurs des nuits singapouriennes...

La fameuse Bat Cave de Londres


Bon je n'ai pas fait de tels posts plus tôt car nous avons les babysitters idéales que depuis quelques jours: Rémy, qui restera ici 6 mois (idéal parce que tu ne culpabilises pas de gâcher un week-end d'une babysitter qui se couchera à 4h du matin et que tu surprendras en arrivant, couchée sur le canapé, la trace de l'oreiller sur la joue et la bave aux coins des lèvres "hein quoi vous êtes là") et... must du must... nous avons une Mimoune à la maison qui peut assurer le matin quand les parents ont trop dansés la veille...

Bref, on avait testé auparavant quelques lieux sympathiques dont le fameux bar de Parkview Square dont je ne parlerais pas plus longtemps car il mérite qu'on soit surpris par ce lieu! On aime aussi le Chijmes et ses bars autour d'un cloître, ou le Long Bar du Raffles où on déguste le fameux Singapore Sling en mangeant des cacahuètes (là aussi je ne dis pas tout, il faut y aller pour savoir)

Notre première sortie à deux à Singapour: un cocktail au Chijmes


On était déjà "sorti" mais jamais pour danser comme des fous! C'est chose faîte grâce à Claire et Micha qui nous ont proposés une soirée de folie et grâce à Rémy (qui a gardé Ava) et Mimoune (qui a assuré avec les trois poulets).

Nous avons donc quitté la maison après des spaghs bolos maisons, bien sagement, à 21h30, pour monter dans un carrosse affichant 800 000km au compteur avec Claire et Micha (oui 800 000 km au compteur, avec le même moteur est assez classique pour les taxis ici. Celui-là n'avait que 4 ans). Cette fois-ci direction le centre de Singapour où nous avons été au Loof, pour boire un verre en discutant, puis au New Asia, pour danser.

J'aime l'ambiance des clubs tokyoïtes, assez indescriptibles, où on oscille entre le happening et le club classique, où les concerts se mêlent aux prestations de DJ aux cheveux bleus... J'aime l'ambiance londonienne où les clubbers savent se looker ... Dans la fameuse Bat Cave, tout le monde était habillé "années 40" et on pourrait se croire perdu dans une faille spatio-temporelle...

Mais j'avoue avoir adoré danser au 70ème étage d'un immeuble avec Singapour à nos pieds... Le DJ était au top (vraiment!), il avait l'air de s'éclater au moins autant que nous, et ça a bien rattrapé notre échec du Chinchilla... Bon oui... notre dernière sortie censée être dansante, était le jour de notre mariage, Sacha avait 15 jours, et nous avions été dans la seule boîte ouverte d'Andernos... Bon... euh... je pense que c'est le pire endroit où j'ai jamais mis les pieds (désolé pour mes amis andernosiens... je ne peux que vous conseiller de vous évader!!!!) Bref j'ai transpiré, je me suis agitée dans tous les sens, j'ai envoyé bouler mes talons londoniens (les fameux) pour finir pieds nus... sur la moquette!!!! Car oui, le New Asia a une piste de danse en moquette! J'avoue pour Arnaud c'est moins drôle, il ne peut pas glisser avec ses repettos, mais pour moi pieds nus, face à la baie vitrée, j'avais comme l'impression de ne plus avoir 3 enfants, et des obligations de mère au foyer pour le lendemain (et ça, ça vaut tout l'or du monde! Yeah!)

video


Bref, let's dance!

*******
Le New Asia vu d'un autre oeil:
http://paris-singapore.com/new-asia-bar-singapour
*******

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire